Résidentiel, commercial et industriel

Analyse d’air et moisissures

La santé, c’est tout ce qui compte ! Faites appel à des spécialistes pour vos analyses d’air.

Qualité de l’air : La qualité de l’air intérieur est primordiale pour la santé des occupants d’un bâtiment. Si vous avez des doutes sur la qualité de votre air ambiant ou pour connaître la qualité de l’air lors de l’achat d’une nouvelle résidence ou encore à la suite de travaux de décontamination, nous sommes en mesure de vous aider.

Les moisissures : Les moisissures sont des champignons microscopiques présents dans la nature et transportés dans les maisons par les courants d’air, les humains ou les animaux domestiques. Une fois à l’intérieur, les moisissures peuvent se développer si elles sont en présence d’eau ou d’humidité en quantité suffisante et de matières nutritives comme le bois, le carton ou le placoplâtre. On les retrouve souvent aux endroits humides, par exemple autour des fenêtres ou lors d’infiltration d’eau non détectée.

Contact

Inspecteur en bâtiment

Analyse de la qualité de l’air

Analyse d’air et moisissures :
  1. Échantillonnage par un technicien qualifié
  2. Analyse microbiologique par un laboratoire certifié
  3. Résultats pouvant être disponibles en 48 heures

Vous obtiendrez des résultats objectifs et complets quant à la présence ou à l’absence de contamination fongique dans le bâtiment.

L’analyse des échantillons permettra d’identifier le genre et le nombre de moisissures présents pouvant affecter la qualité de l’air intérieur et les effets sur la santé des occupants.

Contact
Une analyse de la qualité de l’air est recommandée lors de symptômes suivants :
  • Le bâtiment ou la maison est très humide
  • Il y a de la moisissure
  • Un habitant souffre d’asthme, de troubles respiratoires ou autres qui semblent s’aggraver à l’intérieur du bâtiment ou de la maison
  • La présence de taches, souvent noirâtres, sur les murs, les plafonds, les tapis, dans les garde-robes, etc.
  • La présence d’une odeur caractéristique de moisi, de terre ou d’alcool
  • La présence de cernes, de gondolements ou d’autres signes d’infiltration d’eau sur les murs ou les plafonds, pouvant indiquer la présence de moisissures dissimulées derrière les matériaux

Inspecteur en bâtiment

Détection d’amiante

Votre bâtiment contient-il de l’isolant à base de vermiculite ?

Jusqu’à preuve du contraire, il est raisonnable de supposer que si votre bâtiment a été construit entre 1920 et 1990, il est isolé avec un isolant à base de vermiculite qui peut contenir de l’amiante amphibolique. L’isolant de vermiculite peut être dangereux si on le déplace pour l’entretien, les rénovations ou la démolition. Source

Les risques liés à la vermiculite contenant de l’amiante amphibolique

Bien que le pourcentage global d’amiante amphibolique dans l’ensemble de la vermiculite soit minime, le pourcentage dans l’air peut augmenter si le matériau est déplacé. Donc, si vous planifier des travaux de rénovation ou d’entretien, assurez-vous que votre isolant ne contient pas d’amiante amphibolique.

Si on les respire en grande quantité, les fibres d’amiante peuvent causer l’amiantose (formation, dans les poumons, de tissu cicatriciel qui gêne la respiration), le mésothéliome (forme rare de cancer de la paroi thoracique ou de la cavité abdominale) et le cancer du poumon. Source

Contact
Analyse de détection d’amiante :
  • Prélèvement sur matériau par un technicien qualifié
  • Analyse microbiologique par un laboratoire certifié
  • Résultats pouvant être disponibles en 48 heures

Selon le Ministère de la santé et des services sociaux du Québec : « L’environnement intérieur du domicile peut contenir divers types de contaminants auxquels les occupants sont susceptibles d’être exposés, principalement par voie respiratoire. Très souvent, ces contaminants sont présents à des concentrations très faibles, qui ne causent pas d’effets significatifs à la santé.

Cependant, dans certaines circonstances, des atteintes à la santé peuvent survenir, en fonction notamment du type de contaminant, de l’ampleur de l’exposition à ce dernier ainsi que de la vulnérabilité des personnes exposées (individus souffrant d’atteintes respiratoires, d’hypersensibilité, nourrissons, personnes âgées, etc.).

Les divers problèmes de santé ou symptômes rencontrés en lien avec la mauvaise qualité de l’air intérieur incluent l’asthme, certaines manifestations allergiques et irritatives, des symptômes non spécifiques (maux de tête, nausées, etc.), des intoxications chroniques et aiguës, voire même des cancers. »